Chercheurs invités

2021

Nathalie Bouloux, Maître de conférences en histoire à l’Université de Tours, a participé à la journée d’étude « Représenter et nommer la Grèce et l’espace grec du XIVe au XVIe siècle » (01/10/2021) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/288.

Marilynn Desmond, Professeure émérite en littératures française et italienne médiévales à l’Université de Binghamton (New York), a participé à la journée d’étude « Représenter et nommer la Grèce et l’espace grec du XIVe au XVIe siècle » (01/10/2021) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/288, et contribué au volume Représenter et nommer la Grèce et les Grecs (XIVe-XVIe siècle) (2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/publications.

Edith Mazeaud-Karagiannis, Maître de conférences HDR en littérature française du XVIe siècle à l’Université de Strasbourg, a participé à la journée d’étude « Représenter et nommer la Grèce et l’espace grec du XIVe au XVIe siècle » (01/10/2021) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/288, et contribué au volume Représenter et nommer la Grèce et les Grecs (XIVe-XVIe siècle) (2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/publications.

Pascale Mounier, Professeure en littérature française du XVIe siècle à l’Université Grenoble Alpes, a participé à la journée d’étude « Représenter et nommer la Grèce et l’espace grec du XIVe au XVIe siècle » (01/10/2021) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/288, et contribué au volume Représenter et nommer la Grèce et les Grecs (XIVe-XVIe siècle) (2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/publications.

Georges Tolias, Directeur d’études cumulant à l’EPHE, section des sciences historiques et philologiques et Directeur de recherches à l’Institut de recherches historiques au FNRS (Athènes), a participé à la journée d’étude « Représenter et nommer la Grèce et l’espace grec du XIVe au XVIe siècle » (01/10/2021) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/288.

Emmanuelle Vagnon-Chureau, chargée de recherches en histoire au CNRS, au sein du Laboratoire de Médiévistique Occidentale de Paris (LAMOP), a participé à la journée d’étude « Représenter et nommer la Grèce et l’espace grec du XIVe au XVIe siècle » (01/10/2021) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/288, et contribué au volume Représenter et nommer la Grèce et les Grecs (XIVe-XVIe siècle) (2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/publications.

2022

Ilaria Andreoli, historienne de l’art moderne, est coordinatrice scientifique à l’INHA et a participé aux journées d’étude « Nouvelles traductions et réceptions indirectes de la Grèce ancienne (Textes et images, 1300-1560) » (15-16/09/2022) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/1949.

Marion Beaufils, docteure en histoire de l’art, enseignante à l’École du Louvre et à l’Université Paris 1, a participé aux journées d’étude « Créer une mémoire des passés antiques : Choix, constructions et transmissions du IXe au XVIIIe siècle » (13-14/10/2022) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/2062.

Estelle Berlaire Gues, docteure en histoire ancienne et médiévale de l’Université de Lille, a participé au séminaire 2022-2023 « Mémoire et usages du passé » ‣ https://agrelita.hypotheses.org/2029.

Lucie Blouin, doctorante en langue et littérature françaises médiévales à l’Université Rennes 2, et PRAG à l’IUT de Rennes 1, a contribué au n° 38 de la revue Bien Dire et Bien Aprandre, sur les Héroïnes païennes de l’Antiquité dans les littératures romanes des XIIe-XVIe siècles ‣  https://agrelita.hypotheses.org/publications.

Constantin Bobas, Professeur d’études néo-helléniques à l’Université de Lille, a participé au séminaire 2021-2022 « Représenter et nommer la Grèce et l’espace grec, du XIVe au XVIe siècle » ‣ https://agrelita.hypotheses.org/471, et contribué au volume Représenter et nommer la Grèce et les Grecs (XIVe-XVIe siècle) (2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/publications.

Keith Busby, Professeur émérite de français médiéval à l’Université du Wisconsin, a participé aux journées d’étude « Nouvelles traductions et réceptions indirectes de la Grèce ancienne (Textes et images, 1300-1560) » (15-16/09/2022) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/1949.

Michele Campopiano, Maître de conférences en littérature médiévale à l’Université d’York, a participé au séminaire 2021-2022 « Représenter et nommer la Grèce et l’espace grec, du XIVe au XVIe siècle » ‣ https://agrelita.hypotheses.org/471.

Konan Carle, doctorant et ATER à la faculté de Droit et Sciences Politiques de l’Université de Nantes, a participé aux journées d’étude « Nouvelles traductions et réceptions indirectes de la Grèce ancienne (Textes et images, 1300-1560) » (15-16/09/2022) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/1949.

Alice Colantuoni, chercheuse post-doctorale en littérature française à l’Université de Florence, a participé au séminaire 2021-2022 « Représenter et nommer la Grèce et l’espace grec, du XIVe au XVIe siècle » ‣ https://agrelita.hypotheses.org/471.

Daisy Delogu, Professeure de littérature française à l’Université de Chicago, a participé au séminaire 2021-2022 « Représenter et nommer la Grèce et l’espace grec, du XIVe au XVIe siècle » ‣ https://agrelita.hypotheses.org/471, et contribué au volume Représenter et nommer la Grèce et les Grecs (XIVe-XVIe siècle) (2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/publications.

Paul-Victor Desarbres, Maître de conférences en littérature française de la Renaissance à l’Université Paris-Sorbonne, a participé aux journées d’étude « Nouvelles traductions et réceptions indirectes de la Grèce ancienne (Textes et images, 1300-1560) » (15-16/09/2022) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/1949.

Marielle Devlaeminck, docteure en  littérature médiévale et ATER en langue et littérature médiévales à l’Université Grenoble Alpes, a contribué au n° 38 de la revue Bien Dire et Bien Aprandre, sur les Héroïnes païennes de l’Antiquité dans les littératures romanes des XIIe-XVIe siècles ‣  https://agrelita.hypotheses.org/publications.

Astrid Erll, Professeure de littérature et culture anglaises à l’Université Goethe (Francfort), a participé aux journées d’étude « Créer une mémoire des passés antiques : Choix, constructions et transmissions du IXe au XVIIIe siècle » (13-14/10/2022) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/2062.

Adrian Faure, doctorant en littérature latine et histoire de l’art de la Renaissance à Sorbonne Université, agrégé de lettres classiques et diplômé de l’École du Louvre, a participé au séminaire 2022-2023 « Mémoire et usages du passé » ‣ https://agrelita.hypotheses.org/2029.

Laura Foulquier, historienne de l’art, chercheuse associée du laboratoire ARAR Archéologie et Archéométrie à l’Université de Lyon 2, a participé aux journées d’étude « Créer une mémoire des passés antiques : Choix, constructions et transmissions du IXe au XVIIIe siècle » (13-14/10/2022) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/2062.

Michèle Goyens, Professeure de Français et Linguistique historique à l’Université KU Leuven, a participé aux journées d’étude « Nouvelles traductions et réceptions indirectes de la Grèce ancienne (Textes et images, 1300-1560) » (15-16/09/2022) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/1949.

Gilles Grivaud, Professeur en histoire médiévale à l’Université de Rouen, a participé au séminaire 2021-2022 « Représenter et nommer la Grèce et l’espace grec, du XIVe au XVIe siècle » ‣ https://agrelita.hypotheses.org/471, et contribué au volume Représenter et nommer la Grèce et les Grecs (XIVe-XVIe siècle) (2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/publications.

Charlotte Guiot, docteure en  littérature médiévale et ATER en langue et littérature médiévales à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, a contribué au n° 38 de la revue Bien Dire et Bien Aprandre, sur les Héroïnes païennes de l’Antiquité dans les littératures romanes des XIIe-XVIe siècles ‣  https://agrelita.hypotheses.org/publications.

Alisa van de Haar, Maître de conférences en langue et la littérature françaises des Pays-Bas du XVIe siècle à l’Université de Leyde (Pays-Bas), a été chercheuse invitée en résidence du 24 octobre au 20 novembre 2022 et a participé au séminaire 2022-2023 « Mémoire et usages du passé » ‣ https://agrelita.hypotheses.org/2029.

Anne D. Hedeman, Professeure émérite en histoire de l’art à l’Université du Kansas, a participé aux journées d’étude « Nouvelles traductions et réceptions indirectes de la Grèce ancienne (Textes et images, 1300-1560) » (15-16/09/2022) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/1949.

Sandrine Hériché Pradeau, Maître de Conférence en langue et littérature françaises médiévales à Sorbonne Université, a participé aux journées d’étude « Créer une mémoire des passés antiques : Choix, constructions et transmissions du IXe au XVIIIe siècle » (13-14/10/2022) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/2062.

Margriet Hoogvliet, chercheuse post-doctorale en histoire médiévale à l’Université de Groningen, a participé aux journées d’étude « Créer une mémoire des passés antiques : Choix, constructions et transmissions du IXe au XVIIIe siècle » (13-14/10/2022) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/2062.

Marie Jacob-Yapi, Maître de conférences en histoire de l’art médiéval à l’Université Rennes 2, a participé au séminaire 2021-2022 « Représenter et nommer la Grèce et l’espace grec, du XIVe au XVIe siècle » ‣ https://agrelita.hypotheses.org/471, et contribué au volume Représenter et nommer la Grèce et les Grecs (XIVe-XVIe siècle) (2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/publications.

Corinne Jouanno, Professeure de langue et littérature grecques à l’Université de Caen Normandie, a participé au séminaire 2021-2022 « Représenter et nommer la Grèce et l’espace grec, du XIVe au XVIe siècle » ‣ https://agrelita.hypotheses.org/471, et contribué au volume Représenter et nommer la Grèce et les Grecs (XIVe-XVIe siècle) (2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/publications.

Mathilde Kaisin, doctorante aspirante FNRS en musicologie et études médiévales à l’Université de Liège, a participé aux journées d’étude « Créer une mémoire des passés antiques : Choix, constructions et transmissions du IXe au XVIIIe siècle » (13-14/10/2022) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/2062.

Maxime Kamin, docteur en  littérature médiévale et ATER à l’Université Rennes 2, a contribué au n° 38 de la revue Bien Dire et Bien Aprandre, sur les Héroïnes païennes de l’Antiquité dans les littératures romanes des XIIe-XVIe siècles ‣  https://agrelita.hypotheses.org/publications.

Han Lamers, Full Professor au département de philosophie, de lettres classiques et d’histoire de l’art et des idées à l’Université d’Oslo, a participé aux journées d’étude « Nouvelles traductions et réceptions indirectes de la Grèce ancienne (Textes et images, 1300-1560) » (15-16/09/2022) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/1949.

Frédérique Lemerle, directrice de recherche CNRS émérite, au Centre d’études supérieures de la Renaissance de Tours, a participé aux journées d’étude « Créer une mémoire des passés antiques : Choix, constructions et transmissions du IXe au XVIIIe siècle » (13-14/10/2022) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/2062.

Marco Maulu, Maître de conférences en Philologie romane à l’Université de Sassari (Italie), HDR en langue et littérature françaises, a été chercheur invité en résidence du 24 octobre au 4 décembre 2022 et a participé au séminaire 2022-2023 « Mémoire et usages du passé » ‣ https://agrelita.hypotheses.org/2029.

Edith Mazeaud-Karagiannis, Maître de conférences HDR en littérature française du XVIe siècle à l’Université de Strasbourg, a participé aux journées d’étude « Créer une mémoire des passés antiques : Choix, constructions et transmissions du IXe au XVIIIe siècle » (13-14/10/2022) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/2062.

Patrick Michel, Professeur d’histoire de l’art moderne à l’Université de Lille, a participé aux journées d’étude « Créer une mémoire des passés antiques : Choix, constructions et transmissions du IXe au XVIIIe siècle » (13-14/10/2022) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/2062.

Marianne Pade, Professeure de philologie classique à l’Université d’Aarhus (Danemark), a participé aux journées d’étude « Nouvelles traductions et réceptions indirectes de la Grèce ancienne (Textes et images, 1300-1560) » (15-16/09/2022) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/1949.

Clara Pascual-Argente, Maître de Conférences en littérature hispanique médiévale à l’Université Toulouse-Jean Jaurès, a participé aux journées d’étude « Nouvelles traductions et réceptions indirectes de la Grèce ancienne (Textes et images, 1300-1560) » (15-16/09/2022) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/1949.

Cédric Passard, Maître de conférences à Sciences Po Lille, a participé au séminaire 2022-2023 « Mémoire et usages du passé » ‣ https://agrelita.hypotheses.org/2029.

Chloé Perrot, docteure en histoire de l’art et conservatrice au département des Estampes de la Bibliothèque nationale de France, a participé aux journées d’étude « Créer une mémoire des passés antiques : Choix, constructions et transmissions du IXe au XVIIIe siècle » (13-14/10/2022) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/2062.

Sandra Provini, Professeure en littérature française du XVIe siècle à l’Université de Rouen-Normandie, a participé aux journées d’étude « Nouvelles traductions et réceptions indirectes de la Grèce ancienne (Textes et images, 1300-1560) » (15-16/09/2022) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/1949.

Emilia di Rocco, Maître de conférences en littérature comparée à l’Université de Rome La Sapienza, a participé aux journées d’étude « Créer une mémoire des passés antiques : Choix, constructions et transmissions du IXe au XVIIIe siècle » (13-14/10/2022) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/2062.

Rosa Rodriguez Porto, Professeure en histoire de l’art à l’Université de Saint-Jacques-de-Compostelle, a participé aux journées d’étude « Nouvelles traductions et réceptions indirectes de la Grèce ancienne (Textes et images, 1300-1560) » (15-16/09/2022) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/1949.

Émilie Séris, Maître de conférences HDR en latin à Sorbonne Université, a participé aux journées d’étude « Créer une mémoire des passés antiques : Choix, constructions et transmissions du IXe au XVIIIe siècle » (13-14/10/2022) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/2062.

Cecilia Sideri, chercheuse post-doctorale en littérature italienne à l’Université de Vérone, a participé aux journées d’étude « Nouvelles traductions et réceptions indirectes de la Grèce ancienne (Textes et images, 1300-1560) » (15-16/09/2022) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/1949.

2023

Roberto Balzani, Professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Bologne, a participé au séminaire 2022-2023 « Mémoire et usages du passé » ‣ https://agrelita.hypotheses.org/2343. Il a par ailleurs coorganisé, avec Elena Musiani (Université de Bologne), et avec l’ERC AGRELITA, la journée d’étude « Sauver, libérer, régénérer la Grèce du Moyen Âge au XIXe siècle » (24/11/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/4228.

Martine Benoit, Professeure d’histoire des idées à l’Université de Lille, a participé au colloque « Métamorphoses et usages d’un même passé et formation des identités en Europe du XIVᵉ siècle jusqu’aux années 1980 : partages, concurrences ou conflits des mémoires » (14-15/09/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3609.

Hugo Bizzarri, Professeur ordinaire de langue et littérature hispaniques médiévales à l’Université de Fribourg, a participé aux journées d’étude « Nouvelles traductions et réceptions indirectes de la Grèce ancienne (Textes et images, 1300-1560) » (19-20/01/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/2351.

Nicolas Bock, Professeur d’histoire de l’art médiéval et moderne à l’Université de Lausanne, a participé aux journées d’étude « L’invention d’origines grecques dans les cultures textuelles et visuelles de l’Europe pré-moderne, 1100-1600 » (15-16/06/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3419.

Pim den Boer, Professeur émérite d’Histoire culturelle européenne à l’Université d’Amsterdam, a participé au colloque « Métamorphoses et usages d’un même passé et formation des identités en Europe du XIVᵉ siècle jusqu’aux années 1980 : partages, concurrences ou conflits des mémoires » (14-15/09/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3609.

Laurence Boulègue, Professeure de langues et littératures anciennes à l’Université de Picardie, a participé aux journées d’étude « Nouvelles traductions et réceptions indirectes de la Grèce ancienne (Textes et images, 1300-1560) » (19-20/01/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/2351.

Étienne Bourdon, Maître de conférences HDR en histoire moderne à l’Université Grenoble Alpes, a participé au colloque « Métamorphoses et usages d’un même passé et formation des identités en Europe du XIVᵉ siècle jusqu’aux années 1980 : partages, concurrences ou conflits des mémoires » (14-15/09/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3609.

Johann Chapoutot, Professeur d’histoire contemporaine à Sorbonne Université, a participé au colloque « Métamorphoses et usages d’un même passé et formation des identités en Europe du XIVᵉ siècle jusqu’aux années 1980 : partages, concurrences ou conflits des mémoires » (14-15/09/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3609.

Anne-Marie Cheny, Maître de conférences en histoire moderne à l’Université Rouen Normandie, a participé au colloque « Métamorphoses et usages d’un même passé et formation des identités en Europe du XIVᵉ siècle jusqu’aux années 1980 : partages, concurrences ou conflits des mémoires » (14-15/09/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3609.

Magali Coumert, Professeur en histoire médiévale à l’Université de Tours, a participé aux journées d’étude « L’invention d’origines grecques dans les cultures textuelles et visuelles de l’Europe pré-moderne, 1100-1600 » (15-16/06/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3419.

Sara Cusset, doctorante en langue et littérature françaises médiévales à l’Université Lyon 2 et à l’Université catholique de Louvain, a contribué au n° 38 de la revue Bien Dire et Bien Aprandre, sur les Héroïnes païennes de l’Antiquité dans les littératures romanes des XIIe-XVIe siècles ‣  https://agrelita.hypotheses.org/publications.

Claudia Daniotti, Leverhulme Early Career Fellow au Centre for the Study of the Renaissance de l’Université de Warwick, a participé aux journées d’étude « Nouvelles traductions et réceptions indirectes de la Grèce ancienne (Textes et images, 1300-1560) » (19-20/01/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/2351.

Helena Decarlos Villamarín, Professeure de philologie latine à l’Université de Saint-Jacques-de-Compostelle, a participé aux journées d’étude « L’invention d’origines grecques dans les cultures textuelles et visuelles de l’Europe pré-moderne, 1100-1600 » (15-16/06/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3419.

Alexia Dedieu, docteure en langue et littérature grecques des universités Grenoble Alpes et de Sienne, a participé aux journées d’étude « Nouvelles traductions et réceptions indirectes de la Grèce ancienne (Textes et images, 1300-1560) » (19-20/01/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/2351.

Rose Delestre, doctorante en langue et littérature françaises du Moyen Âge à l’Université de Genève et à l’Université Rennes 2, a contribué au n° 38 de la revue Bien Dire et Bien Aprandre, sur les Héroïnes païennes de l’Antiquité dans les littératures romanes des XIIe-XVIe siècles ‣  https://agrelita.hypotheses.org/publications.

Daisy Delogu, Professeure de littérature française à l’Université de Chicago, a participé aux journées d’étude « Nouvelles traductions et réceptions indirectes de la Grèce ancienne (Textes et images, 1300-1560) » (19-20/01/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/2351.

Olivier Delsaux, enseignant-chercheur en littérature française des XIVe-XVIe siècles à l’Université Saint-Louis et à l’Université catholique de Louvain, a participé aux journées d’étude « Nouvelles traductions et réceptions indirectes de la Grèce ancienne (Textes et images, 1300-1560) » (19-20/01/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/2351.

Martina Di Febo, chercheuse en philologie et littérature romane à l’Université de Macerata, a participé aux journées d’étude « L’invention d’origines grecques dans les cultures textuelles et visuelles de l’Europe pré-moderne, 1100-1600 » (15-16/06/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3419.

Lucien Dugaz, chercheur FNS senior du projet « Médialittérature » à l’Université de Lausanne, a contribué au n° 38 de la revue Bien Dire et Bien Aprandre, sur les Héroïnes païennes de l’Antiquité dans les littératures romanes des XIIe-XVIe siècles ‣  https://agrelita.hypotheses.org/publications.

Johann Elbory, doctorant en histoire moderne à l’Université Grenoble Alpes, a participé au colloque « Métamorphoses et usages d’un même passé et formation des identités en Europe du XIVᵉ siècle jusqu’aux années 1980 : partages, concurrences ou conflits des mémoires » (14-15/09/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3609.

Soizic Escurignan, Maître de conférences en littérature espagnole à l’Université de Poitiers, a participé à la journée d’étude « L’invention d’origines grecques dans les cultures textuelles et visuelles de l’Europe pré-moderne, 1100-1600 » (30/06/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3462.

Martine Furno, Professeure de langue et littérature latine et chercheuse au sein d’IHRIM- ENS de Lyon,  a participé aux journées d’étude « L’invention d’origines grecques dans les cultures textuelles et visuelles de l’Europe pré-moderne, 1100-1600 » (15-16/06/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3419.

Susanna Gambino Longo, Maître de conférences HDR de langue, littérature et civilisation italiennes à l’Université Jean Moulin Lyon 3, a participé aux journées d’étude « Nouvelles traductions et réceptions indirectes de la Grèce ancienne (Textes et images, 1300-1560) » (19-20/01/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/2351.

Jane Gilbert, Professeure de littérature médiévale, française et anglaise, et de théorie critique à l’University College de Londres, a participé aux journées d’étude « Nouvelles traductions et réceptions indirectes de la Grèce ancienne (Textes et images, 1300-1560) » (19-20/01/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/2351.

Gilles Grivaud, Professeur émérite en histoire médiévale de l’Université Rouen Normandie, a participé au colloque « Métamorphoses et usages d’un même passé et formation des identités en Europe du XIVᵉ siècle jusqu’aux années 1980 : partages, concurrences ou conflits des mémoires » (14-15/09/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3609.

Charlotte Guionneau, doctorante en langue et littérature françaises médiévales à l’Université Paris III Sorbonne-Nouvelle, a contribué au n° 38 de la revue Bien Dire et Bien Aprandre, sur les Héroïnes païennes de l’Antiquité dans les littératures romanes des XIIe-XVIe siècles ‣  https://agrelita.hypotheses.org/publications.

Nicole Hochner, Maître de conférences à l’Université Hébraïque de Jérusalem (Israël), a été chercheuse invitée en résidence du 3 mai au 2 juillet 2023 et a donné une conférence plénière à l’occasion des journées d’étude « L’invention d’origines grecques dans les cultures textuelles et visuelles de l’Europe pré-moderne, 1100-1600 » (15-16/06/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3419.

Elena Koroleva, Maître de conférences en Langue et littérature françaises médiévales à l’Université du Littoral Côte d’Opale, a participé à la journée d’étude « L’invention d’origines grecques dans les cultures textuelles et visuelles de l’Europe pré-moderne, 1100-1600 » (30/06/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3462 et a contribué au n° 38 de la revue Bien Dire et Bien Aprandre, sur les Héroïnes païennes de l’Antiquité dans les littératures romanes des XIIe-XVIe siècles ‣  https://agrelita.hypotheses.org/publications.

Marcin Kurdyka, doctorant contractuel en histoire médiévale à l’Université Savoie-Mont-Blanc, en cotutelle avec l’Université de Varsovie, a participé au colloque « Métamorphoses et usages d’un même passé et formation des identités en Europe du XIVᵉ siècle jusqu’aux années 1980 : partages, concurrences ou conflits des mémoires » (14-15/09/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3609.

Alice Lamy, docteure en philosophie médiévale, professeure de lettres classiques en CPGE, au Lycée Montesquieu-Le Mans, membre du laboratoire TrAme de l’Université de Picardie Jules Verne, a participé aux journées d’étude « Nouvelles traductions et réceptions indirectes de la Grèce ancienne (Textes et images, 1300-1560) » (19-20/01/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/2351, ainsi qu’aux journées d’étude « L’invention d’origines grecques dans les cultures textuelles et visuelles de l’Europe pré-moderne, 1100-1600 » (15-16/06/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3419.

Marielle Lavenus, docteure de l’Université de Lille, en histoire de l’art médiéval, a contribué au n° 38 de la revue Bien Dire et Bien Aprandre, sur les Héroïnes païennes de l’Antiquité dans les littératures romanes des XIIe-XVIe siècles ‣  https://agrelita.hypotheses.org/publications, ainsi qu’à la journée d’étude « Sauver, libérer, régénérer la Grèce du Moyen Âge au XIXe siècle », coorganisée avec Roberto Balzani et Elena Musiani (Université de Bologne) (24/11/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/4228.

Claire Le Ninan, membre du Centre d’Études du Moyen Âge de l’Université Sorbonne Nouvelle, a contribué au n° 38 de la revue Bien Dire et Bien Aprandre, sur les Héroïnes païennes de l’Antiquité dans les littératures romanes des XIIe-XVIe siècles ‣  https://agrelita.hypotheses.org/publications.

Virginie Leroux, agrégée de lettres classiques et directrice d’études de langue et littérature néo-latines à l’EPHE, a participé aux journées d’étude « L’invention d’origines grecques dans les cultures textuelles et visuelles de l’Europe pré-moderne, 1100-1600 » (15-16/06/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3419.

Yann Lignereux, Professeur d’histoire moderne à Nantes Université,  a participé au colloque « Métamorphoses et usages d’un même passé et formation des identités en Europe du XIVᵉ siècle jusqu’aux années 1980 : partages, concurrences ou conflits des mémoires » (14-15/09/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3609.

Lorena Lopes da Costa, professeure d’histoire ancienne à l’Université Fédérale de Rio de Janeiro, est chercheuse invitée en résidence du 5 juin au 14 juillet 2023 et a donné une conférence plénière à l’occasion de la journée d’étude « L’invention d’origines grecques dans les cultures textuelles et visuelles de l’Europe pré-moderne, 1100-1600 » (30/06/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3462.

Sandy Maillard, doctorante en langue et littérature françaises à l’Université de Neuchâtel, a contribué au n° 38 de la revue Bien Dire et Bien Aprandre, sur les Héroïnes païennes de l’Antiquité dans les littératures romanes des XIIe-XVIe siècles ‣  https://agrelita.hypotheses.org/publications.

Aude Mairey, directrice de recherche au CNRS et membre du Laboratoire de médiévistique occidentale de Paris (LaMOP), a participé au colloque « Métamorphoses et usages d’un même passé et formation des identités en Europe du XIVᵉ siècle jusqu’aux années 1980 : partages, concurrences ou conflits des mémoires » (14-15/09/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3609.

Edith Mazeaud-Karagiannis, Maître de conférences HDR en littérature française du XVIe siècle à l’Université de Strasbourg, a participé aux journées d’étude « L’invention d’origines grecques dans les cultures textuelles et visuelles de l’Europe pré-moderne, 1100-1600 » (15-16/06/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3419, ainsi qu’à la journée d’étude « Sauver, libérer, régénérer la Grèce du Moyen Âge au XIXe siècle », coorganisée avec Roberto Balzani et Elena Musiani (Université de Bologne) (24/11/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/4228.

Nicolas Mazel, doctorant en langue et littérature françaises médiévales à l’Université Lyon 2 et à l’Université de Genève, a contribué au n° 38 de la revue Bien Dire et Bien Aprandre, sur les Héroïnes païennes de l’Antiquité dans les littératures romanes des XIIe-XVIe siècles ‣  https://agrelita.hypotheses.org/publications.

Silvère Menagaldo, Professeur de langue et littérature françaises médiévales à l’Université de Tours, a participé aux journées d’étude « Nouvelles traductions et réceptions indirectes de la Grèce ancienne (Textes et images, 1300-1560) » (19-20/01/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/2351, ainsi qu’aux journées d’étude « L’invention d’origines grecques dans les cultures textuelles et visuelles de l’Europe pré-moderne, 1100-1600 » (15-16/06/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3419.

Romain Menini, Maître de conférences en langue et littérature française à l’Université Gustave Eiffel, a participé aux journées d’étude « L’invention d’origines grecques dans les cultures textuelles et visuelles de l’Europe pré-moderne, 1100-1600 » (15-16/06/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3419.

Stéphane Michonneau, Professeur d’histoire contemporaine à l’Université Paris-Est Créteil, a participé au colloque « Métamorphoses et usages d’un même passé et formation des identités en Europe du XIVᵉ siècle jusqu’aux années 1980 : partages, concurrences ou conflits des mémoires » (14-15/09/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3609.

Lorenzo Miletti, Professeur de philologie classique à l’Université de Naples Federico II, a participé aux journées d’étude « L’invention d’origines grecques dans les cultures textuelles et visuelles de l’Europe pré-moderne, 1100-1600 » (15-16/06/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3419.

Catherine M. Müller, Maître de conférences en littérature française à l’Haute École Pédagogique de Zurich, a contribué au n° 38 de la revue Bien Dire et Bien Aprandre, sur les Héroïnes païennes de l’Antiquité dans les littératures romanes des XIIe-XVIe siècles ‣  https://agrelita.hypotheses.org/publications.

Elena Musiani, Maître de conférences en Sciences sociales et politiques à l’Université de Bologne, a participé au séminaire 2022-2023 « Mémoire et usages du passé » ‣ https://agrelita.hypotheses.org/2343. Elle a par ailleurs coorganisé, avec Roberto Balzani (Université de Bologne), et avec l’ERC AGRELITA, la journée d’étude « Sauver, libérer, régénérer la Grèce du Moyen Âge au XIXe siècle » (24/11/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/4228.

Pauline Otzenberger, docteure de l’Université catholique de Louvain, en langues, lettres et traductologie médiévales, a contribué au n° 38 de la revue Bien Dire et Bien Aprandre, sur les Héroïnes païennes de l’Antiquité dans les littératures romanes des XIIe-XVIe siècles ‣  https://agrelita.hypotheses.org/publications.

Anne Paupert, Maître de conférences émérite à l’Université Paris Cité, a contribué au n° 38 de la revue Bien Dire et Bien Aprandre, sur les Héroïnes païennes de l’Antiquité dans les littératures romanes des XIIe-XVIe siècles ‣  https://agrelita.hypotheses.org/publications.

Louis Pichot, doctorant en civilisation anglophone et philosophie à Nantes Université,  a participé au colloque « Métamorphoses et usages d’un même passé et formation des identités en Europe du XIVᵉ siècle jusqu’aux années 1980 : partages, concurrences ou conflits des mémoires » (14-15/09/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3609.

Arianna Quarantotto, docteure et chercheuse en littérature médiévale à l’Université Côte d’Azur, a participé aux journées d’étude « L’invention d’origines grecques dans les cultures textuelles et visuelles de l’Europe pré-moderne, 1100-1600 » (15-16/06/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3419.

Clémence Revest, chargée de recherche au CNRS au Centre Norbert Elias/Marseille, a participé aux journées d’étude « L’invention d’origines grecques dans les cultures textuelles et visuelles de l’Europe pré-moderne, 1100-1600 » (15-16/06/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3419.

Alain Schnapp, Professeur émérite d’archéologie grecque à l’Université de Paris 1 – Panthéon-Sorbonne, a donné la conférence d’ouverture du colloque « Métamorphoses et usages d’un même passé et formation des identités en Europe du XIVᵉ siècle jusqu’aux années 1980 : partages, concurrences ou conflits des mémoires » (14-15/09/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3609.

Sanne Steen, doctorante en histoire de l’art à l’Université Érasme de Rotterdam, a participé au colloque « Métamorphoses et usages d’un même passé et formation des identités en Europe du XIVᵉ siècle jusqu’aux années 1980 : partages, concurrences ou conflits des mémoires » (14-15/09/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3609.

Przemyslaw Szczur, docteur en littérature francophone et travaillant à l’Institut français de Pologne à Cracovie, a participé au colloque « Métamorphoses et usages d’un même passé et formation des identités en Europe du XIVᵉ siècle jusqu’aux années 1980 : partages, concurrences ou conflits des mémoires » (14-15/09/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3609.

Peter Anthony Thompson prépare une thèse de doctorat à l’Université de New York (Institute of Fine Arts) et a participé au colloque « Métamorphoses et usages d’un même passé et formation des identités en Europe du XIVᵉ siècle jusqu’aux années 1980 : partages, concurrences ou conflits des mémoires » (14-15/09/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3609.

Marion Uhlig, Professeure en langue et littérature françaises du Moyen Âge à l’Université de Fribourg,  a participé aux journées d’étude « L’invention d’origines grecques dans les cultures textuelles et visuelles de l’Europe pré-moderne, 1100-1600 » (15-16/06/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3419.

Iolanda Ventura, Professeure associée en philologie classique à l’Université de Bologne, a participé à la journée d’étude « L’invention d’origines grecques dans les cultures textuelles et visuelles de l’Europe pré-moderne, 1100-1600 » (30/06/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3462.

Benedetta Viscidi, docteure en langues et littératures françaises et latines médiévales (Università degli Studi di Padova – Université de Fribourg), a contribué au n° 38 de la revue Bien Dire et Bien Aprandre, sur les Héroïnes païennes de l’Antiquité dans les littératures romanes des XIIe-XVIe siècles ‣  https://agrelita.hypotheses.org/publications.

Ludivine Voisin, membre de l’École Française d’Athènes et docteure en histoire médiévale, a participé au colloque « Métamorphoses et usages d’un même passé et formation des identités en Europe du XIVᵉ siècle jusqu’aux années 1980 : partages, concurrences ou conflits des mémoires » (14-15/09/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3609.

Blaise Wilfert, Maître de conférences en histoire contemporaine au département de sciences sociales de l’ENS – Paris Sciences et lettres, a participé au colloque « Métamorphoses et usages d’un même passé et formation des identités en Europe du XIVᵉ siècle jusqu’aux années 1980 : partages, concurrences ou conflits des mémoires » (14-15/09/2023) ‣ https://agrelita.hypotheses.org/3609.

Sonia Zerbib, docteure en histoire médiévale de l’Université d’Aix-Marseille, a contribué au n° 38 de la revue Bien Dire et Bien Aprandre, sur les Héroïnes païennes de l’Antiquité dans les littératures romanes des XIIe-XVIe siècles ‣  https://agrelita.hypotheses.org/publications.

The Reception of Ancient Greece in Premodern French Literature and Illustrations of Manuscripts and Printed Books (1320-1550) : how invented memories shaped the identity of European communities.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search